Le Discours de la Servitude Volontaire – La Boétie

Ce court ouvrage réalisé, selon les sources, à l’âge de 17 ans par La Boétie, n’est pas simplement un cri du cœur, c’est avant tout un texte fouillé, qui tente d’analyser précisément les rouages de la servitude et donne les moyens de s’en délivrer : « Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres…

UGS : 0014 Catégorie : Étiquettes : , , , ,
Description
Poursuivons l’aventure :

À propos du Discours de la Servitude Volontaire

75

Minutes

Version intégrale

Texte mis à disposition par :

Version PDF

Télécharger le fichier :

Étienne de La Boétie la liberté n’est pas une fin à conquérir de haute lutte mais une partie constituante de l’individu dès sa naissance. Il est possible cependant de la perdre, plus souvent de l’oublier à force ne pas en faire usage. Pourtant, pour la recouvrer une et entière, il n’est pas besoin de grandes révolutions. Il suffit que chacun, pris isolément, et tous autant que nous sommes asservis à un maître quelconque, nous fassions le choix de mettre fin à notre servitude. Nul tyran ne saurait se soutenir sans les sujets qui lui reconnaissent ce pouvoir.

Le Discours de la Servitude Volontaire, s’interroge sur ce que nous pouvons gagner à servir ainsi. De celui qui n’a rien à celui qui a l’oreille du tyran et semble vivre de ses largesses, tous ont plus à perdre qu’à gagner. Même si nous préférons les richesses et la gloire plutôt que la liberté, nous sommes encore perdants.

Ce plaidoyer pour la liberté est suscité à La Boétie par la stupeur qui s’empare de lui lorsque, regardant les peuples qui l’entourent ou se plongeant dans les livres d’histoire, il constate qu’en tout lieu et en tout temps les hommes ont vécu sous le joug de tyrans. Or, c’est pour lui une attitude incompréhensible. D’ailleurs, certaines de ses pages, semblent mendier une explication à son lecteur : Pourquoi n’avez-vous pas conscience ce ce qui m’apparaît comme une évidence indiscutable ? Comment justifiez-vous une attitude qui va à l’évidence à l’encontre de toute logique ?

Ce court ouvrage réalisé, selon les sources, à l’âge de 17 ans par La Boétie, n’est pas simplement un cri du cœur, c’est avant tout un texte fouillé, qui tente d’analyser précisément les rouages de la servitude et donne les moyens de s’en délivrer : « Soyez résolus de ne servir plus, et vous voilà libres. »

Avis (0)

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Le Discours de la Servitude Volontaire – La Boétie”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *